Cosmétique BIO - Les labels français

Cosmétique BIO - Les labels français

Les labels BIO, une garantie pour le consommateur

 

Nous sommes de plus en plus soucieux de la qualité des produits que nous achetons, et pour choisir un cosmétique bio nous avons besoin d’être rassurés sur sa composition.

Les labels bio ont été créés pour garantir l’origine des excipients et des actifs qui composent un produit de beauté bio afin que le consommateur puisse acheter en sécurité.

 

Les différents Labels

 


logo_COSMEBIO.jpg

COSMEBIO est une association regroupant des fabricants de cosmétiques bio, dont la charte "Cosmétique Ecologique et Biologique" a vu le jour en 2001.  Les produits sont contrôlés et certifiés par des organismes indépendants, Ecocert ou Qualité France.

Il existe deux labels Cosmébio :

Le label BIO :

  • 95% minimum des ingrédients sont naturels ou d’origine naturelle
  • 95% minimum des ingrédients végétaux sont issus de l’agriculture biologique
  • 10% minimum de l’ensemble des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique

Le label ECO :

  • 95% minimum d’ingrédients naturels ou d’origine naturelle
  • 50% minimum des ingrédients végétaux sont issus de l’agriculture biologique
  • 5% minimum de l’ensemble des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique

 


logo_ecocert.jpg

ECOCERT est un organisme français de contrôle et de certification reconnue et agrée par les pouvoirs publics.  

95% minimum du total des ingrédients doivent être naturels ou d’origine naturelle.

 


Logo_Nature_Progres.jpg

NATURE & PROGRES est label sous lequel sont regroupés les fédérations d’agriculteurs, de fabricants de cosmétiques et de consommateurs.

100% des composants doivent être issus de l’agriculture biologique.

 


 

Points communs aux différents labels

 

Si les labels biologiques cités précédemment ont leur propre charte avec leurs spécificités, tous garantissent des cosmétiques bio et naturels dont sont exclus :

  • de manière générale les ingrédients issus de la pétrochimie 
  • les parfums et les colorants de synthèse
  • les matières premières d’origine animale
  • les conservateurs de synthèse de type paraben
  • les émulsifiants et les solvants type PEG, le glycol, le phénoxyéthanol…

Ces labels bio imposent l’utilisation :

  • de matières premières d’origine végétale issues de l’agriculture biologique et garanties sans OGM,
  • des émulsifiants et des bases lavantes d’origine végétale,
  • des produits non testés sur les animaux,

et le respect de l’environnement avec des emballages recyclables, non polluants…

 

Vous avez ainsi de bonnes raisons d’acheter des cosmétiques bio en toute sécurité !

Laisser un commentaire

* Nom:
* E-mail: (Non Publié)
   Site: (Site url avec http://)
* Commentaire:
Code