Vin BIO : Tout ce qu’il faut savoir

Vin BIO : Tout ce qu’il faut savoir

La viticulture BIO

La viticulture Bio est un principe de culture respectueuse de l’homme et de l’environnement qui repose sur l’absence d’utilisation de produits chimiques de traitement et de fertilisants tout autant que d’organismes génétiquement modifiés.

Il s’agit donc d’une attention toute particulière portée aux sols par l’enherbement pour lutter contre l’érosion des sols et par l’utilisation d’engrais naturels dont fait partie la bouillie bordelaise.

Il est important de comprendre que le Bio ne concerne que l’étape de la culture de la vigne et non le principe de la vinification, laquelle par principe est un processus de transformation chimique naturelle auquel s’ajoute les levures et les sulfites pour assurer la bonne conservation du vin.

 

La viticulture biodynamique

A la base, c’est la culture Bio classique mais renforcée par la recherche d’équilibres entre les énergies qui régissent le monde comme les influences cosmiques (cycles de la lune et du soleil), la préparation homéopathique issue de décoctions et de tisanes de plantes médicinales.

 

Vin Bio : la conversion

Pour décrocher la mention Bio, le vigneron s’engage dans une longue conversion qui dure 3 ans. La première année de mise en culture Bio, il n’a pas le droit de communiquer sur sa conversion et à compter de la 2eme vendange en conversion, il peut apposer sur ses bouteilles la mention « en conversion vers l’agriculture biologique. Ce n’est qu’au bout de 3 ans qu’il pourra apposer le logo de l’organisme certificateur sur les étiquettes.

 

Vin Bio : Certification et label

 

Label ABLabel AGRIBIOLabel DEMETERLabel TERRA VITIS

Les pouvoirs publics se sont adjoints des organismes chargés de contrôler les vignobles et de valider le respect de la règlementation française et européenne concernant le Bio.

ECOCERT, créé en 1991, est l’organise le plus répandu : il effectue les contrôles de 70% des entreprises (production et transformation) du "bio" en France et 30% dans le monde. La majorité des vins bio sont certifiés par Ecocert.
Le Label AB appartient au Ministère de l’agriculture : il garantit que l'aliment est composé d’au moins 95 % d’ingrédients issus du mode de production biologique, ne comporte ni colorant chimique, ni arôme artificiel, ni additifs de synthèse, ni agent de conservation chimique et n'a pas été irradié. Vous trouvez ce label sur certains vins Bio mais il n’est pas systématique

Au-delà de ces certifications et label, des organismes privés ont élaborés leur cahiers des charges et label. On peut citer par exemple DEMETER qui certifie une viticulture en biodynamie et une vinification avec peu de soufre ou TERRA VITIS qui certifie une agriculture raisonnée suivant un cahier des charges précis.

 

Le vin bio en quelques chiffres

3 945 domaines certifiés AB et 50 268 ha (AB + conversion) en 2010
Exploitations bio : +31% en 2008-2009 et +30% en 2009-2010
Surface bio: +39% en 2008-2009 et +28% en 2009-2010
94 millions de cols certifiés AB en 2010 avec une perspective à 221 millions pour 2013

 

Les vins Bio et le plaisir du goût

Il est difficile de dire si le vin issu de l’agriculture biologique est plus ou moins bon en saveurs et arômes que s’il était né de l’agriculture classique. On trouve généralement du bon et du moins bon dans les deux cas, sauf dans certaines boutiques de vin en ligne où les uns et les autres sont sélectionnés avec beaucoup de rigueur auprès de vignerons soucieux de la qualité et de leur environnement.

Ce qui est sûr, c’est qu’à l’image de tous les produis Bio, le vin Bio est meilleur pour la planète et pour notre santé.

Laisser un commentaire

* Nom:
* E-mail: (Non Publié)
   Site: (Site url avec http://)
* Commentaire:
Code